Quelques déclencheurs courants d’agressivité chez le chien

Chien déclencheur d'agressivité

Aujourd’hui, nous allons revoir quelques-uns des déclencheurs les plus courants d’agressivité chez le chien. Si votre chien est agressif ou lorsqu’il réagit lorsqu’il est confronté à ces déclencheurs environnementaux, vous aurez envie d’aller consulter un comportementaliste professionnel qualifié et expérimenté près de chez vous qui utilise des techniques valables scientifiquement et qui sont adaptées au chien pour modifier son comportement

Manipulation

Beaucoup de chiens répondent par l’agressivité à la manipulation par qui que ce soit. Parmi les déclencheurs d’agressivité courants dans la manipulation, on trouve :

  • Le porter
  • Lui couper les ongles
  • Le bain
  • Le brossage

Il en va de même pour divers examens et procédures vétérinaires, y compris mais sans s’y limiter :

  • Examens ophtalmologiques
  • Examens dentaires
  • Examens auriculaires
  • Expression des glandes anales
  • Injections de toute sorte
  • Prise de médicaments
  • Etre attaché pour une auscultation
  • Se trouver sur la table d’auscultation
  • Nettoyage des oreilles
  • Etre caressé ou touché

Chiots

L’agression maternelle est courante dans toutes les espèces. Biologiquement, dans toute vie, les gènes se transmettent par la reproduction. Parce que c’est un fort instinct inhérent à tout animal, la mère a absolument toutes les chances d’être très protective de ses petits. Même une femelle qui est d’habitude aimable, peut considérer les inconnus comme une menace pour ses petits et envoyer des signaux émotionnels qui sont sensés empêcher toute approche.

Invasion du territoire

De nombreux chiens pensent que garder leur maison et leur propriété est une tâche d’une extrême importance. Sur le plan du territoire, il s’étend à toute la maison et toute la propriété qui doivent absolument être gardées et préservées de toute intrusion, coûte que coûte.

Protection des ressources

Protéger des ressources est un comportement naturel. Le chien qui protège ses ressources verra tout autre chien et/ou personne qui s’approche comme une menace pour ce qu’il considère être précieux – que ce soit sa maison, son maître, son repas ou son jouet, ou son lit favori.

Les autres chiens

L’agressivité envers les autres chiens peut se manifester de différentes manières et avoir diverses origines :

  1. Agressivité entre des chiens du même sexe – L’agressivité entre chiens du même sexe est dirigée contre les chiens du même sexe. C’est plutôt courant chez les chiens qui n’ont pas été castrés et en général il s’agit de la protection des ressources pour la reproduction.
  2. Agressivité contre un type spécifique – L’agressivité contre un type spécifique peut se produire lorsqu’un chien a un problème de socialisation avec les autres chiens d’un type particulier (les grands chiens noirs par exemple) ou une certaine expérience négative avec un chien d’un type spécifique.
  3. Agressivité spécifique à un comportement – Les chiens, tout comme les gens, ne tolèrent pas indéfiniment les comportements particulièrement grossiers et vulgaires de leurs congénères (autres chiens). De nombreux chiens n’hésiteront pas à se servir de leur voix, leur corps et/ou leurs dents pour dire à un autre chien “Dégage !”

Mouvement

Parce que les chiens sont des prédateurs, ils sont déterminés à chasser et mordre tout ce qui bouge rapidement et/ou de manière imprévisible. Les animaux qui bougent rapidement (écureuils, chats, oiseaux, etc) sont des déclencheurs fréquents. Parmi les déclencheurs humains de la réaction au mouvement, il y a les cyclistes, les joggers, les skateboarders ou les voitures en mouvement.

Frustration

La frustration est une autre cause courante de l’agressivité d’un chien. La frustration crée du stress qui contribue à l’agressivité. L’agressivité de frustration apparaît souvent lorsqu’il y a des barrières comme la laisse ou un mur. Le chien peut avoir envie de vérifier qui est la personne ou le chien de l’autre côté du mur, mais comme il ne peut pas le faire, la frustration s’empare de lui. Il peut alors tourner son agressivité vers un être familier ou un animal familier. L’agressivité de frustration peut aussi se manifester lorsqu’il n’y a plus de renforcement pour un comportement qui auparavant entraînait un renforcement. Si ses aboiements ont toujours réussi à attirer l’attention, mais que soudain le maître n’y prête plus attention, le chien peut expérimenter et voir si par hasard mordiller serait efficace pour attirer l’attention.

Groupes spécifiques de personnes

Le chien peut être agressif envers des groupes spécifiques de personnes ou des personnes qui présentent des caractéristiques communes – les hommes portant une barbe, les gens de couleur, les petits enfants, les gens avec un déambulateur ou en fauteuil roulant, les personnes handicapées physiques, même celles qui portent certains parfums.

Comme vous le voyez, les origines de l’agressivité chez le chien variant considérablement. La réaction d’un chien à un stimulus sera affectée positivement (créer une réaction positive et gaie) par le nombre d’expériences positives que le chien a connues à chaque fois qu’il rencontrait ce déclencheur, en particulier pendant les périodes cruciales du développement chez le chiot. La réaction d’un chien à un stimulus sera affectée négativement (créer une réponse réactive ou agressive) par a) une absence de confrontation et b) des expériences de confrontation désagréable en présence du déclencheur désigné.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.