Guide pour le dressage avancé à l’obéissance

Chiot dressage obéissance
Si votre chiot ne marche toujours pas correctement en laisse ou n'obéit pas à l'ordre de ne pas bouger, il est important de se lancer dans une éducation avancée à l’obéissance. Dresser un chien a de nombreux avantages.Cela crée un lien entre vous, rappelle à votre chiot que c’est vous le chef de meute, vous donne la possibilité d’emmener votre chiot partout et est une soupape de sécurité contre les mauvais comportements. Cette éducation a aussi tendance à produire des chiots plus calme et qui ont confiance en eux. Voici ce que vous pouvez attendre.

Votre chiot a 6 mois et à ce stade il a appris beaucoup de choses, il connaît les ordres de base comme : Assis, Au pied et Regarde moi. Il sait que des magazines qui tombent ne sont pas un danger pour lui. Mais il y a bien davantage dans l’obéissance à apprendre.

C’est à vous de choisir jusqu’où vous allez amener votre chiot. Vous pouvez vous arrêter après la fin d’une série de cours ou continuer jusqu’au Certificat de dressage canin.

Dresser votre chien est bénéfique de nombreuses manières :

  • cela crée un lien entre vous,
  • rappelle à votre chien qui est le chef de meute,
  • vous garantit de pouvoir emmener votre chiot partout,
  • procure des soupapes de sécurité contre un mauvais comportement,
  • ET cela a aussi tendance à donner un chien plus confiant et plus calme.

A partir de nos conseils donnés (dans notre article, 3 mois : Instructions pour commencer l’éducation à l’obéissance), vous êtes sans doute encore dans un cours de dressage pour chiots ou vous avez adopté un programme de dressage à faire chez vous à ce stade.

Vous avez sans doute remarqué que le comportement d’ensemble de votre chiot s’est amélioré. Si tel n’est pas le cas, et si votre chiot ne marche toujours pas correctement à la laisse ou n’obéit pas à l’ordre de ne pas bouger lorsque vous le lui donnez, il est encore plus important de passer au stade du dressage avancé.

Ordres avancés dans le dressage à l’obéissance

I) Pas bouger ! Le premier ordre à ajouter à votre répertoire est « Pas bouger ! ». D’abord demandez à votre chiot de s’asseoir à côté de vous. Mettez la paume de la main devant lui, dites « Pas bouger ! » Reculez d’un pas ou deux.

S’il bouge, revenez calmement à côté de lui et reprenez. Reculez encore quand il ne bouge pas. Ce n’est pas un problème de répéter l’ordre plusieurs fois, contrairement à ce que certains pensent. Quand il est resté sans bouger pendant le temps que vous voulez, retournez à côté de lui, caressez-le et donnez-lui une friandise.

II) Couché ! Soyez certain de toujours utiliser cet ordre pour le même résultat. Pour le faire descendre du canapé ou d’un fauteuil, soyez clair et donnez l’ordre « Descend ! » Demandez à votre chiot de s’asseoir devant vous.

Montrez lui une friandise et descendez-la lentement au sol devant lui tout en disant « Couché ! ». S’il ne se couche pas totalement, tirez gentiment ses pattes avant vers l’avant jusqu’à ce qu’il se couche. Dès qu’il est couché, félicitez-le et récompensez-le.

III) Debout ! C’est très pratique pour de nombreuses choses, comme la base des ordres d’un concours de beauté et comme une manière facile de mettre un harnais et un manteau à votre chiot. Faites asseoir votre chiot.

Placez la main sous son ventre, près de son arrière-train et levez-le doucement en disant « Debout ! » Félicitez-le quand il se lève. Au début, il vous faudra peut-être garder la main sous son ventre pour éviter qu’il ne se rassied.

A vous de choisir quel type de dressage ?

Il y a bien des manières différentes de dresser un chiot. Les méthodes mentionnées ici sont très basiques parce que nous couvrons encore les bases. Vos cours peuvent couvrir le dressage d’une autre façon. C’est à vous de décider quel type de dressage est mieux pour vous et votre chiot.

L’important est de poser les bases. Si ce n’est pas le cas, vous aurez fort probablement un chien agité auquel il faudra longtemps pour perdre ses mauvaises habitudes de chiot.

Et soyez persévérant ! Pratiquez tous les jours pendant quinze minutes (les chiots ne peuvent pas se concentrer plus longtemps). Ajoutez sans cesse de nouveaux ordres, mais uniquement une fois qu’il maîtrise ceux qu’il a déjà appris.

N’oubliez pas que ce que votre chiot apprend aujourd’hui, il ne l’oubliera plus jamais.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *