Choix de traitements contre les puces et les tiques chez le chien

Chien tiques

La puce est le parasite le plus courant pour infecter les chiens tout comme les chats. A l’âge adulte, une puce ressemble à un point rouge ou brun de la taille d’une tête d’épingle et se trouvera souvent autour du cou ou à la base de la queue de votre compagnon.

La puce, caractérisée par sa remarquable capacité à sauter et à se multiplier, est un « ectoparasite », ce qui signifie qu’on le trouve à l’extérieur du corps. Avec les tiques et les acariens des oreilles, les puces se nourrissent de la peau et du sang de leurs hôtes félins et canins. Les puces peuvent également transmettre le ténia à vos compagnons s’ils sont ingérés.

Les puces sont considérées plus comme une nuisance que comme un danger extrême pour votre compagnon. Toutefois, il ne faut pas pour autant les prendre à la légère. Les puces peuvent causer des dermatites, des pertes de poils entraînés par le fait que le chien ou le chat se gratte de manière intense et, si elles sont nombreuses, une anémie due à la perte de sang. C’est particulièrement préoccupant chez les chiots et les chatons. Une infestation de puces peut aussi rendre le maître fou : elles se cachent dans les tapis et les meubles et piquent les hommes tout comme les chats et les chiens.

Les tiques sont une menace encore plus grande pour les animaux et les hommes. Non seulement, elles sont responsables de mauvaises piqûres, mais en plus les tiques transmettent des maladies comme la fièvre pourprée des Rocheuses et la maladie de Lyme. On trouve plus fréquemment les tiques sur les chiens, mais les chats peuvent aussi occasionnellement être touchés. Les tiques sont assez grandes pour être vues à l’œil nu et on peut les enlever avec des pinces spéciales qui n’écrasent pas le corps de la tique. Une pince est essentielle, parce qu’une tique écrasée peut libérer une bactérie dans le sang de votre chat ou de votre chien si vous ne l’enlevez pas correctement.

Que faire si nos compagnons sont déjà infestés de puces

Le cycle de vie de la puce doit être arrêté. Se débarrasser des puces sur le corps de votre chat ou de votre chien ne servira à rien s’il reste des œufs ou des larves de puces dans vos tapis et vos meubles. Une puce adulte peut pondre jusqu’à 600 œufs pendant sa vie. Ces œufs vont éclore sur une période de deux jours à deux semaines. Si vous trouvez une puce sur votre compagnon, il faut entreprendre un plan d’action pour éradiquer les puces :

Etape Une : Passez l’aspirateur sur tous les tapis de la maison et jetez le sac ou le contenu du conteneur.

Etape Deux : Vaporisez tous les tapis, lits et meubles avec un vaporisateur vétérinaire agréé. Il existe un certain nombre de produits disponibles dans votre animalerie ou dans votre supermarché pour traiter la cour et la maison. Des infestations de puces à grand échelle peuvent nécessiter de faire sortir les animaux et les hommes et d’utiliser un système d’insecticide puissant contre les puces, de type bombe ou générateur de fumée. Ces systèmes contiennent un ingrédient régulateur de croissance des insectes ou GCI qui interrompt le cycle de reproduction des puces. Il faudra sortir de chez vous pendant quelques heures pendant que le produit est actif. Dans le cadre de l’effort d’éradication totale des puces, il faudra également laver la literie de votre compagnon et vaporiser tout patio ou le jardin là où votre compagnon aime se poser.

Etape Trois : Traitez votre compagnon en même temps, dans le cadre de l’effort de nettoyage de toute la maison. Il existe un certain nombre de produits de la « vieille école » comme les shampoings, les poudres, les colliers anti-tiques. Toutefois les médicaments les plus efficaces contre les puces et les tiques que l’on trouve aujourd’hui sont des liquides topicaux à appliquer directement sur la peau de votre compagnon.

Se débarrasser des puces une fois qu’elles ont envahi votre maison n’est pas chose facile. Il est bien plus efficace de prévenir les puces avant même qu’elles ne viennent pourrir la vie de votre compagnon. Il existe de nombreux produits topicaux (également connus sous le nom de traitements localisés) qui vous permettront de lutter contre les puces. Ces solutions s’appliquent une fois par mois par une petite dose de liquide entre les omoplates de votre compagnon. Elles éviteront toutes que votre compagnon ne soit infesté de puces, et ce que ce soit un chat ou un chien. Certaines sont aussi des préventifs contre les tiques, les acariens des oreilles et les infestations de filariose.

Vous devriez consulter votre vétérinaire pour qu’il vous recommande le meilleur produit pour votre compagnon. Mais sachez que tous ces médicaments ne conviennent pas à tous les animaux. Votre vétérinaire vous donnera le dosage adéquat, en général selon la taille et le poids de votre compagnon. Ne donnez pas de médicaments anti-puces pour chiens à votre chat. Les médicaments anti-puces reviennent à environ 8 à 12 euros par mois, mais ils sont très efficaces.

Quelques faits sur les puces et les tiques :

Le cycle de vie de la puce comprend les œufs, les larves, les nymphes (cocons) et les adultes. Le passage de l’œuf au stade adulte prendra de deux jours à deux semaines.
Les puces peuvent causer une réaction allergique chez certains animaux et chez les hommes ; cela s’appelle une dermatite allergique.
Les tiques à pattes noires (tiques du chevreuil) sont celles qui peuvent transmettre la maladie de Lyme qui est une infection bactérienne qui se guérit avec des antibiotiques. Dans sa phase précoce, la maladie de Lyme se caractérise par les symptômes suivants : fièvre, maux de tête, grande fatigue et éruptions cutanées circulaires.

Les puces se sont développées et ont des préférences pour aller s’y installer, mais elles mangent tout et ne sont pas difficiles. La puce du chien (ctenocephalicles canis) se contente de grignoter la cheville de l’homme si elle en trouve une !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *