Comment être sûr que votre chiot accepte bien les repas pour adulte

accepter repas adulte
Votre chiot avale-t-il très vite ses repas adulte ou fait-il le difficile ? Avez-vous remarqué soit des effets positifs, soit des effets négatifs lorsqu'il est passé à la nourriture pour adulte ? Ce changement peut paraître simple, mais il peut avoir un effet sur l’estomac de votre chiot ou jouer sur votre patience au moment des repas. Voici comment être sûr que le repas adulte de votre chiot lui convient.

Votre chiot avale-t-il goulûment sa nourriture ou n’en veut-il pas ? Avez-vous remarqué des effets soit positifs, soit négatifs lorsque vous avez changé la nourriture de votre chiot ? Cela peut sembler simple, mais cela peut aussi causer beaucoup de problèmes parce que votre chiot peut ne pas supporter le changement et vous n’êtes pas toujours disposé à la patience quand il doit manger.

La nourriture de votre chiot ne fonctionne pas pour lui si vous remarquez certains des symptômes suivants : selles molles ou diarrhée, constipation, coprophagie (mange ses selles), estomac dérangé, éruptions cutanées ou allergie, une augmentation de son hyperactivité, plus d’agressivité ou tout autre changement de personnalité.

Il existe tant d’aliments pour chiens sur le marché qu’il peut être difficile de décider quand ou comment changer si nécessaire, mais c’est également un avantage.

Solutions aux éventuels problèmes provenant du nouveau régime alimentaire de votre chiot

Selles molles ou diarrhée – Vérifiez qu’il n’y ait pas d’huile ajoutée dans la nourriture de votre chiot. Pensez aussi à des aliments utilisés pour les allergies alimentaires. Un bon choix contient du canard et de la patate douce.

Constipation – Faites attention que la nourriture de votre chiot contient bien des huiles ajoutées. Les aliments doivent aussi être riches en fibres.

Coprophagie – Il y a de nombreuses raisons qui le poussent à manger ses selles et le régime alimentaire en est une. Si les aliments ne sont pas de bonnes qualités, il peut agir ainsi, choisissez donc une meilleure qualité si c’est le problème.

Estomac dérangé – Cela peut être causé par la nourriture ou peut-être parce qu’il faut nourrir votre chiot trois fois par jour au lieu de deux. Si le nourrir plus fréquemment ne change rien, essayez des aliments plus riches en glucides.

Allergie dermatologique – C’est causé par une allergie alimentaire si le régime est en fait le coupable. Essayez des aliments spécifiquement pour cela, comme un mélange de canard et de patate douce.

Hyperactivité – Les chiots qui deviennent plus actifs lorsqu’on les change d’alimentation ont sans doute besoin de plus de protéines. Essayez des aliments riches en protéines, mais surveillez son poids.

Changements de personnalité – Les humeurs du chien sont affectées par le régime, tout comme les nôtres. Trop de sucre ou une allergie alimentaire peut subitement rendre un chien agressif ou irritable. Vérifiez qu’il n’y a pas d’additifs ou de conservateurs dans les aliments de votre chiot, qui pourraient être une cause cachée.

Comment passer d’un aliment à un autre

Si vous remarquez que votre chiot ne supporte pas bien un certain type d’aliments, il est sans doute temps d’en essayer un autre. Introduisez toujours un nouvel aliment lentement, en remplaçant ¼ de tasse d’aliments sur une semaine. Donnez-lui pendant une ou deux autres semaines les nouveaux aliments pour voir comment il se porte avant de changer à nouveau. Vous pouvez aussi lui faire des pauses entre les aliments en lui donnant du poulet cuit et du riz pendant quelques jours.

Pour la santé de votre chiot il est important de bien le nourrir. Les différents chiots ont des besoins différents et c’est en faisant des essais et des erreurs et en identifiant les problèmes de santé que l’on peut choisir les meilleurs aliments pour lui. A côté des problèmes moins importants, une mauvaise alimentation ou une alimentation incomplète peut être liée à des problèmes plus graves comme une maladie cardiaque, un diabète ou un cancer.

Vérifiez donc bien que tout aliment que vous choisissez réponde aux exigences alimentaires, et tout supplément dont vous pouvez avoir besoin.

Certains d’entre nous pensent qu’un changement de nourriture n’est que justice pour notre chiot, mais une fois que vous avez trouvé ce qui lui convient vraiment, ne changez plus. Proposez des variétés en ajoutant de petites quantités de légumes, du bouillon de poulet ou des boîtes de grande qualité. Même si cela peut être intéressant de changer, pour un chiot un régime constant et adéquat est une garantie de meilleure santé.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.