Guide pour socialiser un chiot

Guide socialiser chiot

Comme vous le savez sans doute, les chiens ne se socialisent pas de la même manière que nous. Ils s’appuient largement sur leur sens de l’odorat et le langage corporel, ainsi que sur la voix. La socialisation commence à l’âge de quelques semaines à peine. Le chiot ne peut alors se retrouver avec d’autres chiens parce qu’il n’a pas encore tous les vaccins qui doivent le protéger. La plupart des chiots qui ont été socialisés dès la naissance auront un bon système de communication, bien développé. Mais certains sont encore à l’âge de l’adolescence, en particulier les plus grandes races, vous verrez des choses bizarres chez les amis et chez les personnes que le chien va rencontrer.

Un chiot qui a été bien socialisé peut soudain faire preuve d’angoisse, d’angoisse qui le mène à être agressif ou à se soumettre à l’extrême. Ou bien, un chiot peut tout simplement rencontrer pour la première fois d’autres chiens lors de ses promenades, lorsque vous le donnez à garder dans la journée ou dans les enclos pour chiens. Ce qu’il faut faire c’est de permettre à votre chiot de faire connaissance avec quelques chiens tout doucement et ensuite augmenter le nombre. Si vous n’avez pas le choix, et si votre chiot reste bizarre dans un endroit où il y a beaucoup d’autres chiens, ce n’est pas perdu pour autant.

Petits groupes

  • Chiots socialiserJeux à plusieursTrouver un ami qui a un chien de plus ou moins la même taille que le vôtre. A ce stade, demander à un Yorkshire tout timide de jouer avec un Grand Danois n’est pas vraiment conseillé. Assurez-vous que le chiot de votre ami aime les autres chiens. Un atout supplémentaire : il est joueur, calme et votre chiot ne risque rien. Vous allez sans doute découvrir que votre Yorkshire va finalement le suivre et adopter ses signes de communication.
  • PromenadesLes chiens en laisse ne réagissent pas comme les chiens sans laisse. Assurez-vous toujours auprès d’autres propriétaires de chiens avant de leur présenter votre chiot que tout se passera bien. Jaugez le comportement de l’autre chiot – est-il détendu ? Le maître le contrôle-t-il ? Essayez de les faire se rencontrer en donnant un peu de lest à la laisse, mais avec la main en avant légèrement pour que vous puissiez tirer vers l’arrière en cas de problème.
  • Enclos pour chiensChoisissez un moment où l’enclos est presque vide. Étudiez les chiens dans l’enclos avant d’entrer et faites attention à leur taille, leur race ou le mélange, et regardez comment ils agissent entre eux. S’il y a des signes d’agressivité, laissez tomber. Laissez aussi tomber si les maîtres ne surveillent pas leur chien. Raccourcissez la laisse, environ 30 cm, pour pouvoir le saisir rapidement s’il devait y avoir un problème.

Grands groupes

  • Garderie canine Assurez-vous qu’il y a toujours une personne pour surveiller les chiens. Il doit y avoir une personne pour dix chiens dans l’idéal. Si possible, parlez à la personne avant d’y laisser votre chien pour que vous soyez sûr que la personne est qualifiée. Vérifiez le lieu pour voir où votre chien peut grimper, se faufiler, se cacher, comme les tables basses, les bancs, etc. De cette manière, vous serez rassuré parce qu’il pourra se mettre à l’abri si les autres sont trop vifs pour lui.
  • Chenils – Bien entendu, il est possible de confier votre chiot à un chenil sans aucun contact avec d’autres chiens, mais la plupart des chenils leur propose des horaires de jeux pendant votre absence. Si vous mettez plus d’un chien en chenil, demandez à ce qu’ils ne se retrouvent pas dans le même groupe. Ensemble l’un d’entre eux sera le protecteur et cela peut causer des problèmes. Demandez aussi qu’un groupe ne soit pas constitué de plus de cinq chiens, du moins au début.
  • Enclos à chiens – si vous n’avez plus vraiment envie d’y aller à 6 heures du matin pour ne pas rencontrer d’autres chiens, préparez un peu votre chien avant de vous retrouver avec tout un groupe de chiens. Avant d’entrer dans l’enclos donnez du temps à votre chien pour renifler un peu et entrez avec lui tout lentement. Cependant, une fois entrés, lâchez-le. Les enclos très pleins peuvent ressembler à un joli chaos, il est donc particulièrement important de savoir à tout moment où se trouve votre chien. Pour davantage de sécurité, suivez-le partout où il va.

L’agressivité et autre comportement de ce type peuvent être maîtrisés par une éducation adéquate, mais ne présentez jamais votre chiot à d’autres si vous n’êtes pas sûr de sa réaction. Certaines races comme les Pitbulls peuvent être agressifs envers les autres chiens et il vaut mieux ne pas les mettre en contact avec d’autres races.

Apprenez à interpréter le langage corporel de votre chien. Envisagez l’acquisition d’un ouvrage concis et illustré que vous pouvez avoir sur vous afin de pouvoir résoudre un problème sur le champ. N’oubliez pas qu’il n’est pas incorrect de corriger le chien de quelqu’un d’autre à condition de le faire gentiment, positivement et efficacement. Des aides comme un vaporisateur d’eau ou un vaporisateur d’agrumes peuvent être efficaces quand il y a toutes sortes de chiens, tout comme un sifflet ou appareil qui fait du bruit. Même si les chiens se comportent bien, vous pouvez vous en servir pour attirer l’attention du maître d’un chien “errant” ou arrêter une conversation ennuyeuse.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.