10 conseils pour que votre maison ne soit pas infestée par les puces

Prévenir la maison de tiques
Attribuez une note

Les puces sont partout depuis un certain temps, irritant votre compagnon à quatre pattes et envahissent votre maison. Elles sont des petites bestioles rusées qui peuvent survivre à peu près partout. Elles mangent peu, se déplacent sans faire de bruit et se reproduisent très vite. C’est la mauvaise nouvelle.

Mais voici la bonne nouvelle : il est possible de remporter la victoire dans le combat contre les puces ! Il existe des médicaments sur le marché qui interrompent le cycle de vie des puces et qui ne présentent aucun danger, sont efficaces et simples à utiliser.

Les maîtres apprécieront sans nul doute à quel point il est facile de garder le contrôle sur les puces aujourd’hui, surtout ceux qui se souviennent à quel point il était difficile de les combattre. Bien que nous ayons aujourd’hui des produits qui contrôlent les puces, il ne faut pas baisser la garde pour autant. Les puces seront toujours là, voici donc quelques conseils supplémentaires pour remporter la victoire sur les puces :

  1. Devenez un maître éduqué, prenez le temps d’apprendre toute la vérité sur les puces.
    • Les puces adultes visibles ne représentent que 5% de la population de puces. Les 95 % restants se cachent chez vous sous forme d’œufs, de larves de mouches et de nymphes.
    • Une puce femelle peut pondre jusqu’à 50 œufs par jour.
    • Les larves craignent la lumière et se cachent dans les fissures et crevasses chez vous dans le sol et les meubles, où elles peuvent rester pendant des mois.
  2. Apprenez les symptômes. Les piqûres de puces ont des caractéristiques très particulières. La piqûre peut gratter le chien sur le champ. Environ 30 minutes après avoir été piqué, on voit un petit bouton rouge. Le chien qui se gratte peut causer des infections secondaires.
  3. Traiter les piqûres de puces. Lavez les piqûres avant un savon antiseptique, recommandé par votre vétérinaire, pour réduire le risque d’infection.
  4. Éliminez les puces à tous leurs stades. Le cycle de vie d’une puce comprend les adultes, les œufs, les larves (mouches) et les nymphes (le stade du cocon). Les insecticides classiques n’éliminent pas les nymphes. Utilisez un régulateur de croissance d’insectes pour interrompre le cycle de vie des puces.
  5. Débarrassez-vous des puces isolées. Si votre chien ramasse une puce “voyageuse” dehors, utilisez un médicament adulticide qui tue les puces adultes. Demandez à votre vétérinaire quel produit il vous recommande.
  6. Vérifiez régulièrement pour voir si votre chien a des puces. N’attendez pas que votre chien se gratte. Brossez-le souvent car cela aide à répartir ses huiles de protection naturelle dans tout son poil, réduit les pertes de poils et vous donne la possibilité de voir s’il y a des puces.
  7. Évitez les endroits sensibles. N’allez pas dans les endroits où vous savez qu’il y a des puces. Vous ne savez pas si le parc près de chez vous n’a pas de puce ? Faites vos propres recherches pour voir s’il est traité régulièrement contre les puces.
  8. Nettoyez la cour et le jardin. Ne vous contentez pas de vérifier si votre chien a des puces – traitez tout son environnement également. Enlevez les broussailles des arbres et ramassez les feuilles où peuvent se nicher les puces et les tiques. Lorsque vous vaporisez la cour ou le jardin contre les puces, vaporisez davantage les endroits où votre compagnon passe le plus clair de son temps. Les œufs et les larves se trouvent sans doute là où il se couche le plus fréquemment.
  9. Nettoyer maison des tiquesExterminez-les de la maison. Pour ce faire, traitez surtout les tapis, les meubles capitonnés. Passez l’aspirateur sur tous les sols avant de traiter la maison et voyez avec une entreprise locale pour trouver le bon moment pour passer l’aspirateur après le traitement. Si votre compagnon dort sur votre lit, lavez les draps et taies d’oreillers à l’eau chaude et avec votre produit de lessive habituel. Passez l’aspirateur sur le matelas et envisagez de remplacer les oreillers.
  10. Utilisez des préventifs tout au long de l’année. Attendre trop longtemps avant de traiter avant la saison des puces et des tiques peut être dangereux pour votre chien. Protégez votre chien tout au long de l’année pour éviter d’être infesté. Demandez à votre vétérinaire quel produit convient le mieux à votre chien et lisez soigneusement l’étiquette avant de donner le médicament.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.