Pomsky

Caractéristiques de la race Pomsky

Poids
9 à 15 kg
Taille
35 à 45 cm
Besoin d'exercice
Grand
Poil
Mi-long
Perte de poils
Importante
États-Unis (USA)
Origine
États-Unis (USA)

Apparu récemment aux Etats-Unis, le Pomsky est le nouveau chien à la mode sur les réseaux sociaux. Bien qu’en plein essor, cette race de chien reste encore mystérieuse pour certains. Cette fiche de présentation a pour but de répertorier toutes les informations actuelles que l’on a sur cette race nouvelle.

Sommaire

Origine de la race

On doit l’origine de cet animal au croisement de deux espèces de chiens : le Husky sibérien et le Spitz nain (aussi appelé Poméranien).

Il existe plusieurs types de Pomsky en fonction du pourcentage génétique de l’une ou de l’autre des races « mères ». On peut ainsi trouver des Pomsky ayant autant de gènes Poménarien que Husky, d’autres ayant 25% de gènes Husky et 75% de gènes Poménarien ou encore 75% de gènes Husky pour seulement 25% de gènes Poménarien.

Apparence

pomsky chiot

En ce qui concerne l’apparence de ce chien, il est de petite taille. On estime qu’il peut mesurer entre 35 et 45cm environ. Son poids est compris entre 9kg et 15kg (il sera plus lourd s’il possède une majorité de gènes de Husky).

Son pelage peut être long ou mi-long. Cette race a été créée pour ressembler au Husky mais en plus petit. C’est pour cette raison qu’il hérite notamment du panel de couleur que l’on retrouve chez le Husky : blanc, fauve, gris, marron ou noir. Ses yeux sont eux aussi semblables à ceux de son géniteur. Ils peuvent être bleus, noisettes, vairons, verts ou ambres.
Avec ses pattes courtes et sa tête ronde, il se présente sous une allure de peluche.

Caractère et éducation

Gentil avec les enfants
Supporte la solitude
Aboie

Pour ce qui est de son caractère, le Pomsky peut être difficilement catégorisé. Tout dépend de son pourcentage génétique de l’une ou de l’autre des races qui le compose. S’il possède plus de gènes Poméranien, il aura tendance à être fidèle à l’homme et relativement sédentaire. S’il hérite plutôt du Husky, alors il sera un très bon chien de famille, tendre et dynamique.

De manière générale, il reste un chien affectueux, joyeux, sociable et fidèle. Étant une race récente, beaucoup d’aspects comportementaux n’ont pas encore été établis. Il est admis à l’heure actuelle que cet animal est plutôt actif et nécessite de se dépenser via des jeux et de l’activité. Il saura s’adapter aux autres animaux s’il a été habitué dès le plus jeune âge. Son éducation passera par un dressage qui devrait se révéler assez aisé étant donné que c’est une race intelligente et obéissante. Ce qu’il faut pour cet animal c’est un nombre important d’exercices afin qu’il se montre plus heureux et calme. Le dressage de chien positif est tout indiqué pour le Pomsky.

Si l’animal est à prédominance génétique « Spitz nain », il faudra axer l’éducation sur le phénomène de sociabilisation avec les enfants et les animaux.
Pour obtenir de bons résultats quant à son éducation, il ne faudra pas hésiter à récompenser les bons comportements afin de le motiver à apprendre. Têtu, ce chien devra être dressé avec fermeté et tact.

Affectueux

Le Pomsky est un animal affectueux s’il est traité avec tous les bons soins qu’il mérite. Une fois intégré dans une famille aimante, il saura rendre toute l’affection qu’il y reçoit.

Calme

Il sait se montrer calme, ce qui fait de lui le compagnon idéal pour toute la famille.

La chasse

Le Pomsky a pour particularité d’être un bon chien de chasse. Il possède un dynamisme et une réactivité idéale pour cette activité.

Les aboiements

Ses aboiements puissants et forts en font un très bon gardien. Attention tout de même à le dresser correctement afin que ceux-ci ne soient pas trop nombreux.

Comportement avec les enfants

Vis à vis des enfants, il faudra lui apprendre dès le plus jeune âge à cohabiter avec eux. Si cet apprentissage est fait précocement et que le cadre offert est propice au respect de l’animal et à la douceur, il n’aura aucune difficulté à s’adapter à eux.

Santé et bien-être

Robuste
Adapté au chaud
Adapté au froid

Le Pomsky est réputé pour avoir une bonne santé. Dérivant du Husky, cela le rend robuste aux températures extrêmes. Sa fourrure épaisse le protège notamment des maladies s’attrapant les jours de grand froid. Cependant les potentielles pathologies pouvant affecter cette race ne sont pas toutes connues du fait de son apparition encore récente. Ces chiens seraient sujets aux maladies de l’œil, des articulations et aux maladies cardiaques. Il faudra donc envisager des contrôles vétérinaires réguliers pour s’assurer de sa bonne santé.

assurer son chien

Entretien

Perte de poils
Bave
Brossage fréquent

Pour entretenir cet animal, il faudra prévoir un brossage de son pelage hebdomadaire si les poils sont longs et une fois toutes les deux semaines pour un poil mi-long.
Un bain est recommandé une à deux fois par an. Il faudra aussi prévoir de nombreuses activités physiques à lui proposer afin qu’il ne prenne pas trop de poids.

Alimentation

Concernant son alimentation, il est conseillé de choisir des croquettes « low carb » pour qu’il y ait le moins d’amidon et de glucides possible. En effet, le chien risquerait de mal les assimiler. La nourriture devra être riche en protéines animales, minéraux et vitamines afin que l’animal préserve sa vitalité.

Activité physique

Besoin d'exercice
Vie en appartement
Bon gardien

Le Pomsky est un chien vigoureux. Il faudra lui accorder du temps pour le balader ou jouer avec lui afin qu’il ne devienne pas anxieux ou agressif. S’il est correctement stimulé, il se montrera moins destructeur dans votre maison mais plus calme et heureux.

Quel est le prix d’un Pomsky ?

Pour adopter un chien de cette race, prévoyez un budget de 1’800 euros à 4’000 euros. Le prix varie en fonction des éleveurs et des caractéristiques physiques de l’animal.

Quel est le maître idéal d’un Pomsky ?

Le maître idéal du Pomsky sera quelqu’un ayant du temps à lui offrir pour l’emmener en promenade ou jouer avec lui de façon quotidienne. Dans l’idéal, l’environnement de son maître devra être relativement calme même si la présence d’enfants ne le gênera pas s’il a été habitué.

Quelle est la durée de vie du Pomsky ?

Son espérance de vie est estimée à 15 ans.

Notez cet article.

À voir aussi sur Chienderace

Une question sur la race ? Un retour d’expérience de maître ? Partagez ici !

Format .jpg uniquement, mode paysage de préférence

À propos de Chien de race

L'équipe de Chien de Race souhaite vous offrir des informations sur les différentes races de chiens pour vous guider vers la race qui vous correspond.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Nouveau ! Des vidéos pour éduquer son chien

chien mode d'emploi