Prévenir la filariose chez le chien

Prévention filariose
Attribuez une note

La filariose se transmet aux chiens et aux chats par la piqûre d’un moustique qui véhicule les larves microscopiques de ver du cœur. Les vers du cœur sont des parasites connus sous le nom de dirofilaria immitis (dirofilariose canine). Ils ressemblent à un long spaghetti à l’âge adulte. Chez le chien il peut atteindre, à l’âge adulte, 2,5 à 3 cm. Les chats et les chiens peuvent être infestés par le ver du cœur, mais on le retrouve bien plus fréquemment chez le chien.

S’il n’est pas détecté et pas traité, le ver du cœur adulte va infecter les artères du cœur et des poumons. C’est une maladie très grave qui peut entraîner une crise cardiaque. Les vers du cœur sont plus courants dans les zones chaudes et humides où les moustiques sont en plus grand nombre.

Quelques faits sur la maladie elle-même

  • La filariose est quatre fois plus courante chez le chien que chez le chat.
  • Les animaux ne se transmettent pas la filariose entre eux. Seul une piqûre de moustique infectée peut transmettre le parasite à votre compagnon.
  • Les animaux sauvages qui attrapent la filariose sont le loup, le renard, le coyote, le rat musqué, le raton laveur et le furet.
  • Il faut sept mois à une larve du ver du cœur transmise par le moustique pour arriver à l’âge adulte chez le chien.
  • La filariose est un assassin silencieux à ses premiers stades. Votre compagnon peut être infecté par le ver du cœur pendant des mois avant que les symptômes n’apparaissent. C’est une des raisons pour lesquelles il vaut mieux prévenir pour que cette maladie ne se déclare pas.

Prévention de la filariose chez le chien

Parce que le traitement de la filariose à un stade avancé est risqué et difficile chez le chien, et non existant chez le chat, la prévention est la meilleure protection que vous pouvez apporter à votre compagnon à quatre pattes. Vous trouverez des médicaments en version croquable et en doses à prendre tous les jours ou tous les mois.

De nombreux maîtres choisissent des médicaments topicaux qui s’appliquent directement sur la peau de l’animal une fois par mois. Ces médicaments permettent aussi d’éviter les puces, les oxyures, les acariens, les vers ronds, en plus des vers du cœur. Il faut demander à votre vétérinaire ou à la clinique vétérinaire à un professionnel quel traitement ils vous recommandent pour votre chat ou votre chien.

Il existe aussi une injection à faible dose qui protège votre chien contre les vers du cœur pendant six mois. Elle est moins souvent utilisée et a des effets secondaires indésirables sur certains animaux. Tout comme pour les médicaments, votre vétérinaire doit vous recommander le meilleur médicament préventif adapté à votre animal.

Les médicaments préventifs contre les vers du cœur vous coûteront sans doute entre 40 et 100 euros par an, mais c’est bien moins que le traitement de la filariose avancée chez un chien (170 à 850 euros) ou la douleur de ne pas pouvoir guérir son compagnon infecté.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.