Shetland

Caractéristiques de la race Shetland

Poids
7 à 11 kg
Taille
35 à 42 cm
Besoin d'exercice
Grand
Poil
Long
Perte de poils
Importante
Royaume-Uni
Origine
Royaume-Uni

Le Berger des Shetlands est le plus petit chien de Berger qui existe. Il est de plus en plus apprécié dans les foyers français. Souvent confondu avec le Colley, il s’agit bien d’une race à part entière figurant parmi les 10 races les plus intelligentes. Sensible, attachant et doux, c’est un chien idéal pour une famille sportive.

Sommaire

Origine de la race

Le Berger de Shetland est un chien qui vient des îles du même nom, lesquelles sont situées au nord de l’Écosse. Il est issu du croisement entre les chiens de cette île et un Colley. Cependant, d’autres chiens sont probablement intervenus pour créer cette race. On pense notamment au Yakee (venant du Groenland), au Spitz (chien scandinave) et peut-être même au Cavalier King Charles. Exporté dans les pays anglo-saxons au début du siècle, il arrive dans l’Hexagone en 1935.

Apparence

Shetland chiot

Le Shetland fait forcément penser au Colley, dans une version plus petite. Il s’agit pourtant d’une race à part entière. Il n’est pas très grand, avec à peine 37 cm pour le mâle.

Sa robe se compose d’un poil long et dense sur le corps, court sur les membres et la tête ainsi qu’un sous-poil doux et épais. Les franges sont abondantes. La robe peut être bicolore ou tricolore et de diverses couleurs : blanche, noire, merle, fauve, feu.

Caractère et éducation

Gentil avec les enfants
Supporte la solitude
Aboie

Le Shetland est un chien intelligent et attaché à ses maîtres. De nature sympathique, il apprécie les enfants, mais il se méfie des étrangers, sans pour autant les craindre. Il est très réceptif et il apprécie par conséquent les éloges qu’on peut lui faire. Très sensible, il ne supporte pas les cris et son éducation doit donc se faire en douceur. Les réprimandes et une trop grande sévérité sont par conséquent à éviter.

Conseil : Choisissez un élevage où la socialisation du chiot est mise en avant. Un élevage familial n’ayant pas plus de deux races est idéal afin de garantir que votre chiot sera socialisé par l’éleveur.

Affectueux

Le Sheltie se montre très affectueux avec son foyer. En revanche, avec les inconnus, il peut avoir besoin de plus de temps pour accorder sa confiance. Une fois celle-ci gagnée par le chien, elle devient alors indestructible et le changement de comportement (positif) se verra directement. Par exemple, si des invités viennent et s’en vont, le Shetland sera triste au moment du départ. Très attaché à son maître, il peut avoir quelques difficultés avec la solitude. Avec un bon apprentissage dès son plus jeune âge cela se règle facilement.

Calme

Le Berger des Shetlands est capable de passer de l’état calme à énervé très rapidement. Toutefois, il se montre assez sage lorsqu’il a pu sortir suffisamment. Ce petit chien a besoin en moyenne d’une heure de promenade où il court chaque jour.

La chasse

Ce mini Colley possède un instinct de prédation mais son côté craintif est plus important que son instinct de chasse. Ainsi, s’il remarque une proie, il se contentera d’aboyer.

Les aboiements

Le Berger des Shetland aime utiliser ses cordes vocales. Lorsqu’il monte la garde, il tentera de dissuader grâce à ses jappements. Tout est un peu prétexte aux aboiements chez ce chien.

Conseil : Afin d’éviter que votre Shetland n’aboie beaucoup, nous vous conseillons de ne surtout pas négliger sa socialisation. Etant un chien sensible, elle se montre beaucoup plus importante qu’avec des races courageuses.

Comportement avec les enfants

Le Shetland possède le gabarit idéal pour les enfants. De nature très joueur, il ira même jusqu’à aller chercher les enfants dans leur chambre s’il souhaite jouer avec eux. Il s’y montre très attaché et assez protecteur. Très gentil et doux, il apprécie vraiment les enfants avec qui il peut développer une réelle complicité.

Santé et bien-être

Robuste
Adapté au chaud
Adapté au froid

Pour que le Shetland se sente bien, il faut prendre en compte sa sensibilité, car sinon, il pourrait déprimer. Il demande donc un peu plus d’attention que d’autres chiens. S’il vit originairement en extérieur, il s’adapte cependant très bien à une vie en appartement : sa petite taille aide.

Il n’a pas besoin de beaucoup d’exercices et deux petites sorties quotidiennes suffisent. Soyez vigilant au niveau de son alimentation, car il est gourmand : il peut prendre du poids très facilement.

Il faut aussi faire attention lors de la période de vermifuge de cette race car appartenant à la famille du Colley, le Shetland est beaucoup plus sensible à certains vermifuges qui peuvent pour lui être mortels. Cousin du Colley, il faut aussi être vigilant à la génétique des parents concernant les tares oculaires.

assurer son chien

Entretien

Perte de poils
Bave
Brossage fréquent

L’entretien de ce petit chien à poils long consiste à le brosser deux fois par semaine et, lors des périodes de mues, tous les jours. C’est une race qui perd une à deux fois ses poils par an (une fois chez le mâle et deux fois chez la femelle). Lors de ses épisodes, un bain peut se montrer utile pour enlever les poils morts.

Alimentation

L’alimentation doit être équilibrée et donnée en plusieurs repas. Comme il s’agit d’un chien gourmand, il faut veiller à ce qu’il ne mange pas trop.

Activité physique

Besoin d'exercice
Vie en appartement
Bon gardien

Le Shetland a besoin de sortir beaucoup. C’est en effet une race qui demande au moins une heure de promenade chaque jour. Très intelligent, les activités intellectuelles où il obtient de la nourriture à la clef lui plaisent également beaucoup. Par ailleurs, il s’agit d’une race qui se montre excellente pour l’agility. En effet, de nombreux Shetlands participent chaque année aux championnats du Monde et terminent souvent en haut du podium.

Quel est le prix d’un Sheltie ?

Pour un Berger des Shetland LOF, son prix varie entre 1’200€ et 1’600€. Il n’a pas besoin de toiletteur car c’est un chien qui ne doit jamais être tondu.

Quel est le maître idéal d’un Berger des Shetlands ?

Calme et patient, le maître idéal doit tout de même se montrer ferme particulièrement lors des premiers mois de la vie du chiot. Son intelligence fait qu’il comprend très rapidement ce qu’il peut et ne peut pas faire, il peut alors en profiter. Il peut s’adapter à de nombreux modes de vies à condition qu’il puisse sortir chaque jour. Il sera ravi de pouvoir être dans une famille avec des enfants. Il convient comme premier chien à condition de réaliser une excellente socialisation car il peut sinon beaucoup aboyer. Toutefois, avec des cours dès ses deux mois, le dressage de ce petit chien se fait facilement et sans problèmes.

Quelle est la durée de vie du Shetland ?

Le Berger des Shetland peut vivre en moyenne 14 ans.

5/5 - (1 vote)

À voir aussi sur Chienderace

Une question ou expérience sur la race Shetland

  1. mais sinon ce site est le meilleur de tous je l’adore mais il peut être améliorez si vous rajouter le pois des chiens mais merci 1000 fois d’avoir crée se site qui est vraiment trop bien !!!

    Répondre

Une question sur la race ? Un retour d’expérience de maître ? Partagez ici !

Format .jpg uniquement, mode paysage de préférence

À propos de Chien de race

L'équipe de Chien de Race souhaite vous offrir des informations sur les différentes races de chiens pour vous guider vers la race qui vous correspond.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Nouveau ! Des vidéos pour éduquer son chien

chien mode d'emploi