Vérifiez si votre chiot a des grosseurs bénignes ou malignes

Chiot grosseur
Nous pensons aux kystes comme des grosseurs que l’on ne trouve que sur les chiens plus âgés, mais les chiots aussi peuvent en avoir. Il y a deux catégories de taille : petits kystes (papules) et des kystes plus gros (nodules). On peut également classer les kystes dans deux catégories : bénins (non cancéreux) et malins (cancéreux). Vérifiez dès aujourd'hui et cela vous permettra de remarquer une grosseur dès son apparition. Informez-vous sur les grosseurs bénignes ou dangereuses.

Nous pensons aux bosses, kystes, etc. comme quelque chose qui ne se trouve que sur les chiens plus âgées, mais on les trouve aussi sur les chiots. Les grosseurs sont classées par taille – les petites (papules) et les plus grosses (nodules). Il y a aussi une catégorisation simple des grosseurs ou kystes en bénignes (non cancéreuses) et malignes (cancéreuses). Vérifiez dès aujourd’hui si votre chiot en a vous garantira que vous serez toujours conscient de remarquer quelque chose d’anormal dès son apparition.

La manière la plus simple de vérifier s’il y a des grosseurs et de masser et toiletter votre chien régulièrement. Passez la main sur tout le corps (même les parties génitales). Si vous êtes gêné, n’oubliez pas que le cancer des testicules est une vraie menace et qu’il se soigne très bien s’il est pris tôt. Si une grosseur passe inaperçue, pas de souci – il leur faut en général un certain temps pour grossir et se développer en une grosseur dangereuse. Connaître les diverses grosseurs rendra le processus plus aisé.

Les types de grosseurs chez le chien

  • Lipomes – Ce sont des grosseurs adipeuses non fixées sur un muscle. Elles sont presque toujours bénignes.
  • Verrues – On les trouve essentiellement chez les jeunes chiens. Causées par une infection virale, elles n’ont en général pas besoin d’être traitées.
  • Kystes sébacés – Ils proviennent de la glande sébacée lorsqu’elle se bloque. Ils ne sont pas graves, mais peuvent être enlevés chirurgicalement.
  • Abcès – Ce sont des poches de pus qui se forment autour des points de traumatisme ou de blessures. Ils combattent en fait l’infection avec des globules blancs.
  • Hématomes – Ce sont des poches de sang près des blessures.
  • Tumeurs du mastocyte – Elles sont causées par les mêmes cellules qui défendent le corps de votre chiot, comme un gonflement autour d’une piqûre d’insecte ou la piqûre du vaccin. Elles peuvent être bénignes, mais la plupart du temps elles sont malignes.

Que chercher

Si vous découvrez une grosseur sur le corps de votre chiot, la première chose à faire est de rester calme. La plupart des grosseurs sont bénignes et, sauf si vous n’avez pas vérifié pendant des mois, elle ne sera sans doute pas très grande.

  • Si vous arrivez à soulever la grosseur de la peau, elle est fort probablement bénigne.
  • Si la grosseur est rouge et douloureuse ou suppure, elle est peut-être maligne. Si votre chiot a une grosseur et montre également des signes de maladie, elle est sans doute maligne.

Vous pouvez attendre et voir ce qui se produit, mais il faut vérifier souvent et si elle grossit ou se modifie d’une manière ou d’une autre, contactez votre vétérinaire sans tarder. Et si vous êtes anxieux, appelez le vétérinaire – il vaut mieux être rassuré.

Si vous emmenez votre chiot chez le vétérinaire pour faire vérifier une grosseur, il verra si on peut l’enlever ou pas et demandera une biopsie si elle l’inquiète. Les biopsies sont souvent faites à plusieurs reprises, donc pas de souci si le résultat est positif la première fois. La prochaine étape est de faire enlever la grosseur, donc il faudra faire d’autres tests plus approfondis. Même une grosseur bénigne devrait être enlevée si elle grossit et finit par devenir une gêne.

Les chiens ont souvent des bosses et des grosseurs dans la vie, soyez donc préparé à en trouver de temps à autre. Et essayez de rester calme puisque la plupart d’entre elles sont bénignes et peuvent se soigner facilement.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.