Entraînez votre chien à aller dans son panier

Chien caisse coin

Parfois, dans la vie, que ce soit dans la maison ou à l’extérieur, nous avons besoin de nous isoler. Il y a des moments ou l’on souhaite trouver un endroit où on peut être tout seul, où on peut se détendre loin du stress de la vie.

De ce point de vue, nous sommes vraiment bien comme le chien. Même le chien le plus aimable, le plus sociable, a besoin d’un endroit où il peut « se retirer de tout ». Éduquer un chiot ou un chien à aller dans son coin, lorsque c’est fait correctement, lui donne cet endroit.

Choisir un panier

La première étape est d’acheter un panier ou une niche adapté à votre chien. Ci-dessous ce qu’il faut et ce qu’il ne faut pas faire lorsqu’on achète un panier :

A FAIRE

Niche pliable
Niche pliable
  • Choisir un panier qui soit assez grand pour que votre chien puisse y entrer en position debout, s’y tourner sans effort et s’y coucher.
  • Pensez à l’utilisation future du panier lors de l’achat. Vous avez prévu de voyager en avion avec votre chien ? Achetez le type accepté par les compagnies aériennes. Si vous avez envie d’aller camper et d’utiliser le panier du chien pour lui, choisissez un niche pliable.

A NE PAS FAIRE

  • Acheter un niche qui soit trop grande pour votre chien si vous voulez l’éduquer à la maison. Si vous avez un chiot et voulez acheter une niche qui sera adaptée lorsqu’il aura sa taille adulte, ACHETEZ un niche avec des séparations pour pouvoir l’ajuster à sa taille.
  • Ne prenez pas un panier qui a des côtés en tissu si votre chien adore mâchouiller.

Éduquer le chien à la niche/au panier

Éduquer le chien à aller dans son coin, c’est avoir un chien qui est détendu et heureux dans son panier. Voici ce qu’il faut et ne faut pas faire dans ce cas.

A FAIRE

  1. Habituez votre chien à son panier petit à petit et faites que cela soit une expérience positive pour votre chien. Commencez par de courtes périodes dans son panier.
  2. Donnez à votre chien de quoi s’occuper quand il est dans son panier. Il y a des objets qu’il ne faut lui donner que lorsque vous le surveillez : os à moelle (pas indiqués pour les chiens qui mâchent tout), jouets farcis, cordes à mâcher, jouets Nina Ottosson, des bâtonnets de bœuf, peau de bœuf pressé, etc. Selon le chien que vous avez et la manière dont il traite les jouets, vous pouvez lui laisser des Kongs remplis ou des os artificiels pendant votre absence.
  3. Jouez avec votre chien dans son panier. Faites des exercices dans son panier, ou tout près pour qu’il ait des expériences positives – Attrapez-le et mettez-le dans son panier sur des indices, jouez à le faire de près ou de loin et avec des distractions.
  4. Envisager de nourrir votre chien dans son panier.
  5. Généraliser l’exercice avec d’autres coins/lits, environnements.
  6. Laisser la porte de la niche ouverte et récompensez-le lorsqu’il décide de s’y coucher tout seul.
  7. Laissez le panier dans un lieu à vivre où le chien ne pourra pas se sentir seul.
  8. Envisager d’acheter une autre caisse pour la chambre.
    Certes une caisse peut être utile comme aide à l’éducation du chien chez vous, il est conseillé de faire profiter même les chiens qui sont éduqués à profiter d’un peu de temps dans leur coin. Un chien peut tomber malade à tout moment ou avoir besoin de soins vétérinaires urgents et cela peut demander l’utilisation d’une caisse. Puisque la maladie ou des blessures sont toujours très stressantes pour le chien, il vaut mieux qu’il soit habitué à profiter de la caisse pour éviter de créer davantage de stress alors qu’il est déjà traumatisé.
  9. Laver le coussin du panier souvent et à fond, en particulier pendant la saison des puces !

A NE PAS FAIRE

  1. Mettre de force un chien qui fait preuve d’anxiété due à la séparation et qui détruit tout dans une niche. Veuillez consulter un comportementaliste qui vous aidera, parce qu’un chien qui souffre d’anxiété exacerbée peut se blesser si vous ne l’habituez pas de manière appropriée.
  2. Faire que le panier soit un signe que vous allez vous absenter (il n’y va que lorsque vous n’êtes pas là).
  3. Ne le laissez pas sortir lorsqu’il gémit ou aboie parce que cela renforcera son comportement. Attendez qu’il se calme pour laisser sortir votre chien de sa niche.
  4. Utiliser son panier en le laissant trop longtemps dedans. Si votre chien a besoin d’aller faire ses besoins pendant que vous êtes parti, vous devez lui procurer un endroit pour qu’il puisse se soulager – des couches, une porte pour chiens ou un promeneur de chiens/quelqu’un qui vient le garder. Le laisser dans son panier pendant trop longtemps et ne pas le laisser aller faire ses besoins est cruel et ne va pas garantir la réussite de l’exercice.
  5. Mettre un matelas dans le panier avant que votre chien ne soit propre ou si votre chien mâchouille tout et ingère le matelas.

Si vous voyagez avec votre chien ou pensez que cela se fera un jour, ou si vous avez besoin de mettre votre chien en chenil, c’est aussi utile de l’éduquer à la caisse à l’avance. Tout comme la maladie ou une blessure, un voyage ou être séparé de son maître sont des événements stressants – éduquer aujourd’hui peut prévenir tout stress inutile chez votre chien par la suite.

Suivez ce qu’il faut et ce qu’il ne faut pas faire pour éduquer votre chien et il trouvera son havre de paix – tous les chiens ont besoin d’un endroit bien à eux où ils peuvent se détendre et se reposer.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *