Dobermann

Caractéristiques de la race Dobermann

Poids
31 à 44 kg
Taille
62 à 72 cm
Besoin d'exercice
Important
Poil
Court
Perte de poils
Modérée
Allemagne
Origine
Allemagne

Grand chien haut sur pattes et imposant, le Dobermann est surnommé le chien gendarme en Allemagne. C’est en effet un excellent gardien capable de surveiller tous les membres de sa famille et de faire preuve de beaucoup d’affection pour sa famille. Il est en effet très protecteur et se montre très joueur et doux avec son foyer. Assez facile à dresser, c’est un chien fidèle, intelligent et qui ne remet jamais en cause un ordre donné par son maître tant son envie de le satisfaire est grande.

Sommaire

Origine de la race

Le Doberman a été créé par un inspecteur des impôts (Frédéric Louis Dobermann) dans les années 1870. Ce chien résulterait du croisement entre le Rottweiler et le Pinscher Allemand. D’autres races de chien auraient également fait quelques apports au Dobermann. Il y a probablement le Braque de Weimar, le Lévrier ou le Berger de Beauce.

Apparence

chiots dobermann

Chien de taille moyenne le Dobermann est musclé, robuste et élégant. Son port est fier et plein de grâce. Son poil est serré, lisse et court. Sa robe peut être de cinq couleurs : noire et feu (la plus populaire), brune et feu, bleue et feu, fauve et feu, mais également blanche et crème (plus récent).

Caractère et éducation

Gentil avec les enfants
Supporte la solitude
Aboie

Chien créé pour protéger, il assume ce rôle de gardiennage à merveille. Il est rapide et très efficace. Il doit être éduqué avec fermeté, mais sans violence, sans jamais attiser son agressivité.

Une éducation cohérente et consciencieuse est indispensable et une socialisation précoce recommandée, car c’est un chien à grande capacité offensive. Chien réactif et très obéissant, il est aussi un excellent compagnon, particulièrement fiable.

Affectueux

Sous ses grands airs de gardien se cache un cœur tendre. Le Dobermann est en effet très affectueux et câlin avec les membres de son foyer. Il apprécie particulièrement les moments d’attention et d’affection que chacun peut lui procurer. Sa fidélité étant sans faille il sera ravi de recevoir de l’attention de la part de son maître.

Calme

Très énergique, c’est tout de même un chien capable de faire preuve de beaucoup de calme et de détente lorsque tous ses besoins ont été satisfaits. Dans le cas contraire, il se montre en effet assez vif mais ne sera jamais méchant avec son foyer.

La chasse

Ce n’est pas l’instinct qui est le plus présent chez le Dobermann. Il peut parfois courir derrière un animal mais cela ne sera jamais très long car il se lassera très vite.

Les aboiements

Comme tout bon chien de garde, le Dobermann se sert de ses cordes vocales uniquement pour avertir d’un danger éventuel. Dans le cas contraire, il jappe assez peu. De plus, sa seule présence à tendance à beaucoup dissuader les gens car c’est un chien qui se montre assez impressionnant. Il n’aboie donc que de façon justifiée et modérée.

Comportement avec les enfants

Très affectueux, il sera un très bon compagnon pour des enfants. Il n’est jamais agressif avec eux, il est juste nécessaire de surveiller lorsqu’il est en leur présence car il peut parfois se montrer maladroit avec les plus petits. Cela ne sera jamais méchant ou grave mais il peut arriver qu’il ne contrôle pas toujours les mouvements que font ses pattes.

Santé et bien-être

Robuste
Adapté au chaud
Adapté au froid

Si sa carrure en impose, il faut en prendre soin. Le Dobermann, du fait de l’absence de sous-poil, est sensible au froid qu’il supporte mal. Les grosses chaleurs sont également à éviter, car son énergie débordante peut lui jouer de mauvais tours dans ces cas-là.

Sportif et plein de vie, il a besoin de se dépenser régulièrement. Enfin, il n’apprécie pas du tout la solitude.

assurer son chien

Entretien

Perte de poils
Bave
Brossage fréquent

Afin que le poil du Dobermann reste aussi brillant qu’il ne l’est normalement, il est conseillé de le brosser ponctuellement pour enlever la boue lors de promenades en forêt par exemple. Sinon, il n’est pas un chien qui demande un entretien important. Avec 1 à 2 bains par an, cela lui conviendra parfaitement. Veillez toutefois à ne pas laver votre animal lors d’un temps trop froid car il pourrait tomber malade. Sa mue reste assez faible car il ne possède pas de sous-poil.

Alimentation

L’alimentation de ce grand chien doit être assez conséquente. En effet, il a besoin de beaucoup de se nourrir. Il faut toutefois veiller à lui donner en plusieurs repas afin d’éviter les retournements d’estomac.

Activité physique

Besoin d'exercice
Vie en appartement
Bon gardien

Très sportif, c’est une race qui a besoin de beaucoup se dépenser chaque jour. Il lui faut en effet des promenades d’environ 1 à 2 heures chaque jour. Dans le cas inverse, il peut aboyer pour montrer son ennui et peut aussi se montrer destructeur.

Quel est le prix d’un Dobermann ?

Les prix pour un chiot Dobermann LOF sont généralement compris entre 800€ et 1’300€. Cela dépend souvent du sexe, de la génétique et de la renommée de l’élevage.

Quel est le maître idéal d’un Dobermann ?

Le maître idéal du Dobermann est généralement un maître qui possède de l’expérience avec l’éducation canine. Il n’est pas difficile à dresser mais il peut s’avérer complexe de gérer l’énergie de ce grand chien. Aussi, il a besoin de présence car il est attaché à son maître, de ce fait les promenades pour ce chien sont essentielles mais ne doivent pas se résumer à deux petites promenades par jour. Il lui faut en moyenne entre 1 à 2 deux heures de sorties pour qu’il puisse entretenir son corps musclé. Sportif, si son maître pratique des activités sportives avec, il n’en sera que ravi. Idéalement, mieux vaut qu’il soit en maison plutôt qu’en appartement car son besoin de dépense et de marche est important. S’il y a des enfants dans son foyer, il appréciera beaucoup jouer avec eux.

Quelle est la durée de vie du Dobermann ?

S’il est en bonne santé, il n’est pas rare de voir un Dobermann vivre jusqu’à ses 12 ans.

À voir aussi sur Chienderace

3 questions ou expériences sur la race Dobermann

  1. Bonjour,
    J’ai une toute jeune femelle de 3 mois croisée Dobermann (papa) et Beauceron (Maman), évidemment noir & feu comme les parents. J’ai des chevaux et par le passé j’avais eu déjà un pur Beauceron male d’un caractère formidable avec nous comme avec les chevaux, mais j’avais envie d’essayer d’avoir un Dobermann qui me plaisait beaucoup, tout en hésitant avec le Beauceron malgré tout, et tout à fait par hasard j’ai eu l’opportunité de trouver une portée du croisement des 2, le choix fut direct évident, l’idéal les « 2 en 1 », donc plus aucune hésitation entre les 2 races.
    Même mieux pour un bon caractère mitigé avec un peu moins « de garde » que le pur Dobermann et le bon côté « berger » du Beauceron pour être avec les chevaux, mais avec je pense aussi du coup moins de risque de dysplasie que le pure, ce qui est hélas fréquent chez le Beauceron, c’est d’ailleurs ce qui a fini par arriver à mon pure Ludo que j’avais eu dans les années 90.
    Nina déjà très obéissante, intelligente : une vrai « éponge » à mots, elle apprend très vite, elle en comprends déjà + d’une dizaine, propre au bout d’une semaine à la maison, un régale à vivre.
    Hélas la saison très gadoue et pluvieuse n’est pas propice à beaucoup de belles sorties, mais je compte bientôt la présenter à mes chevaux et qu’elle m’accompagne dans mes sorties à cheval (ils ne sont pas hélas chez moi mais dans des pâtures à 2km), il faudra rapidement que je fasse cette démarche afin de la sociabiliser avec eux au + vite). Ce mélange qui sera très surement très sportif, comme je le voulais justement, pour m’accompagner à cheval, mais aussi pour faire du Canicross avec elle, un bon moyen d’apprécier le footing sans être seule, tout en créant un bon lien avec ma « fille ». J’ai hatte que ma Nina grandisse pour partager à la belle saison toutes ces belles sorties.
    Je donnerais une suite + tard à ce témoignage, pour vous dire qu’elle tournure de caractère, son évolution, etc…
    Alors à bientôt !!
    Bien cordialement.
    (Le : 29/01/2018)

    Répondre
  2. Img 5682.jpg

    Bonjour,
    Je suis d’accord avec ce que vous dites pour avoir un dobermann, je n’ai jamais vu un chien qui supportait aussi mal la solitude. Il est important de le laisser seul quelques minutes puis d’élargir les plages horaires de solitude pour qu’il s’adapte. Même en faisant de la sorte, je remarque que pour lui rester seul est très pénible, à la maison, c’est mon gros pot de colle, toujours derrière moi ou que j’aille.

    C’est aussi très vrai que c’est un chien qui ne supporte pas le froid, il adore se coucher près du poil à bois pour être bien au chaud dans la maison.

    C’est vraiment une super race, je regrette juste que trop de monde reste focalisé sur une mauvaise image alors que c’est un chien de famille idéal.

    Gentil avec les enfants
    Supporte la solitude
    Aboie
    Robuste
    Perte de poils
    Bave
    Brossage fréquent
    Vie en appartement
    Bon gardien
    Répondre
  3. Je l’ai adopté il y a moins de deux mois il a 2 ans et demi mais il a passé un mois à la SPA après avoir été abandonné
    Il est adorable et il m’obeit il a déjà son groupe d’amis et vraiment je suis super heureuse avec lui. Nous sommes dans un appartement prés de la mer alors nous faisons tous les jours de belles promenades à pied ou en vélo. J’habite aux îles Canaries en Espagne.

    Répondre

Une question sur la race ? Un retour d’expérience de maître ? Partagez ici !

Format .jpg uniquement, mode paysage de préférence

À propos de Chien de race

L'équipe de Chien de Race souhaite vous offrir des informations sur les différentes races de chiens pour vous guider vers la race qui vous correspond.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Nouveau ! Des vidéos pour éduquer son chien

chien mode d'emploi