Modifier les repas de votre chiot

Jusqu’à présent vous avez sans doute suivi les recommandations de l’éleveur ou du refuge pour la nourriture de votre chiot. C’est bien parce que cela facilite l’adaptation de votre chiot sans davantage de changements, mais cela peut être une bonne idée de revoir ses aliments et la quantité qu’il mange à ce stade.

Un chiot bien nourri est actif, vif et a un taux de croissance stable et un pelage sain. Utilisez tout cela pour vérifier la qualité des aliments de votre chiot.

Les exigences nutritionnelles pour les chiots sont générales, mais la quantité varie selon la race du chiot, son sexe, son âge, son activité, son environnement et son métabolisme. Quand vous étudiez ses besoins nutritionnels, il faut lire les portions correctes de protéines, de graisses, de glucides, de minéraux, de vitamines et d’eau.

Privilégier une alimentation réservée aux chiots

Notez que les besoins en protéines d’un chiot sont plus importants que chez un chien adulte. Votre chiot sera en parfaite santé en garantissant qu’il reçoit tous ce dont il a besoin en suivant des règles simples.

Les ingrédients figurant sur les étiquettes des produits ne peuvent à eux seul indiquer de source sure la véritable valeur nutritionnelle.

Recherchez des affirmations du style « Correspond aux besoins nutritionnels des chiots ». Dans l’idéal, le fabricant a procédé à des tests d’alimentation pour la croissance. Recherchez une affirmation du style « Aliments complets et équilibrés pour chiens en pleine croissance ».

Le meilleur test pour vérifier l’alimentation de votre chiot est d’observer votre chiot. S’il n’a pas de problème de peau ou de pelage, s’il est vif et actif et s’il grandit bien et régulièrement, ce sont de bonnes indications que son alimentation est bonne.

Poids idéal du chien

Quelle quantité donner à votre chiot ?

Pour déterminer la quantité d’aliments que doit manger votre chiot, cliquez sur l’image ci-contre pour déterminer son poids idéal.

Vous pouvez le faire de la manière suivante : passez la main sur les côtes de votre chiot.

  • Si elles sont visibles et que les os du bassin le sont également, il est trop maigre.
  • Si vous sentez ses côtes avec beaucoup de graisse dessus et des graisses à la base de la queue, il est trop gros.

Dans l’idéal, vous devez sentir les côtes, mais sans excès de graisse dessus et son abdomen doit être rentré.

Une mauvaise alimentation entraîne des problèmes de peau, un pelage en mauvais état et un développement lent ou irrégulier. De même les chiots qui ne reçoivent pas la quantité correcte d’aliments risquent de développer des anomalies du squelette parce qu’ils grandissent trop lentement ou trop vite.

Surveillez l’état physique de votre chiot et réévaluez la quantité d’aliments toutes les deux semaines. Il vaut mieux vous tenir à une marque une fois que vous constatez de bons résultats. Utiliser des compléments alimentaires peut en fait être nocifs sauf s’ils sont prescrits par le vétérinaire. Bien que votre chiot préfère manger du filet mignon et des pommes de terre, des repas complets et équilibrés avec beaucoup d’eau fraîche doivent répondre à tous ses besoins pour qu’il soit en parfaite santé.

À voir aussi sur Chienderace

Une question ou remarque sur cet article ? Partagez ici !

À propos de Chien de race

L'équipe de Chien de Race souhaite vous offrir des informations sur les différentes races de chiens pour vous guider vers la race qui vous correspond.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Nouveau ! Des vidéos pour éduquer son chien

chien mode d'emploi