Comment utiliser le développement des sens de votre chiot dans son éducation

Chiot développement sens

A cet âge, les chiots ont besoin d’une bonne dose de stimulation pour développer leurs sens et approfondir leur capacité cognitive. C’est le moment où les sens d’un chiot se développent et, à moins d’être correctement stimulé, de manière cohérente, il sera dépassé. Les hommes ont fait appel aux sens des chiens à leur avantage depuis qu’ils ont appris à les connaître. Aujourd’hui, nous utilisons les sens du chien pour découvrir un objet, une bombe, voire un cancer. L’ouïe de notre chien peut situer un voleur qui se cache derrière la machine à laver dans le sous-sol et nous aide à le localiser avec un sifflet, même s’il est loin.

L’objectif principal maintenant est de l’aider à focaliser ses sens lors de l’éducation. Et, si nous comprenons comment fonctionnent les sens d’un chien, cela rend ces tâches plus faciles.

Comprendre les sens de votre chiot

Vue – Les chiens voient en couleur, mais leur portée est plus restreinte que la nôtre. Mais nous sommes battus à plate couture dans la détection des mouvements et la vision nocturne. Leur vision nocturne est précise parce qu’ils ont une couche réflective supplémentaire dans les yeux. Ils voient aussi beaucoup plus loin que nous, en particulier si vous avez un chien courant.

Ouïe – Les chiens entendent à une distance quatre fois supérieure aux hommes. Leurs oreilles sont également mieux équipées pour recevoir les sons, avec 15 muscles qui les bougent dans toutes les directions, et indépendamment qui plus est !

Toucher – Les chiens ont un sens du toucher similaire au nôtre, sauf qu’ils ont aussi des capteurs sensoriels au visage pour pouvoir trouver leur maman lorsqu’ils viennent de naître.

Odorat – L’odorat d’un chien est sans doute le sens le plus surprenant. L’odorat d’un chien est environ 100 000 fois plus puissant que celui de l’homme. Il peut non seulement suivre et chercher de la nourriture, mais le chien se sert également de son sens de l’odorat pour décrypter la “carte de visite” des autres chiens.

Goût – Le goût d’un chien est très similaire à celui des hommes. Il est lié à son sens de l’odorat, comme le nôtre, et l’odorat prend le dessus sur le goût. C’est pour cela que votre chiot avale parfois goulûment les choses que vous ne mettriez pas dans la main, encore moins dans la bouche.

Utiliser les sens de votre chien dans l’éducation

Dans toutes les formes d’éducation, nous utilisons les sens de notre chiot pour lui faire faire ce que nous voulons.

  • Si vous tirez sur son collier, c’est son sens du toucher qui répondra.
  • Si vous donnez un ordre, il se sert de son ouïe.
  • Si vous lui demandez de suivre une piste, comme un lapin dans une course de chien, il fera appel à sa vue.

Mais comment les différences de sens par rapport à nous entrent-elles dans un bon programme d’éducation ?

Vue – Les chiens répondent parfaitement aux ordres de la main en partie parce que vous attirez leur attention avant de commencer. Vous pouvez commencer avec de plus grands mouvements, mais essayez de voir jusqu’où vous pouvez les réduire. Un chiot bien dressé s’assiera avec un tout petit mouvement de la main à votre visage.

Ouïe – L’ouïe développée de votre chien entre en jeu dans l’éducation au sifflet. Les maîtres qui font participer leur chien dans les concours de chien de berger, réussissent à les contrôler de très loin à un simple coup de sifflet.

ToucherVous ne devez jamais utiliser le toucher pour punir un chiot. Le toucher de l’homme ne devrait jamais avoir de connotation négative pour votre chien et bien que de nombreux chiens n’ont pas de problème avec cela, il y aura toujours des chiens qui apprendront que lorsque l’homme les touche, il leur veut du mal. Ne faites pas partie de ces gens.

Odorat – Il y a bien évidemment de très nombreuses manières d’apprendre à votre chiot à utiliser son odorat. Des jeux simples comme “Où est cachée la friandise ?” et “Trouve ma chaussette sale” peuvent développer son odorat. En fait, vous utilisez son odorat à chaque fois que vous utilisez une friandise dans l’éducation.

Goût – Le sens le moins développé, mais les chiens peuvent tout de même faire des choix à partir de leur goût. Une bonne façon de stimuler votre chiot est de mettre deux friandises différentes sur le sol (un morceau de poulet et un morceau de bœuf) et de lui demander de choisir. Vous pouvez répéter avec sa friandise préférée et une nouvelle friandise jusqu’à ce que vous puissiez dire quelle est sa préférée. Cela développe ses capacités cognitives et vous permet de savoir à quelle friandise il est susceptible de répondre le plus.

Que votre chiot utilise ses sens pour l’amélioration de l’humanité ou pour trouver le morceau de fromage caché derrière le réfrigérateur, l’encourager à s’en servir est bénéfique pour vous et pour lui.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.