Conseils pour gérer les poussées de croissance de votre chiot

Chiot poussées croissance
La première poussée de croissance se produira sans doute lorsque votre chiot aura environ 15 semaines pour s’arrêter à 20 semaines. Pendant ce temps, il sera dégingandé, renversera vos vases précieux et vos verres remplis de soda. La manière dont il poussera dépend de sa race (ou mélange de races), de son régime et de sa santé. La poussée de croissance a une influence sur différentes choses y compris son appétit et ses cycles de sommeil. Lisez un peu pour savoir ce qui vous attend.

La première poussée de croissance de votre chiot se produira sans doute vers l’âge de 15 semaines pour s’arrêter vers 20 semaines. Pendant ce temps, votre chiot peut soudain devenir très gauche et renverser vos vases précieux et votre verre de soda.

De combien de centimètres va-t-il grandir ? Tout dépend de la race de votre chiot (ou du mélange de races), de son régime alimentaire et de sa santé. La poussée de croissance a une influence sur plusieurs choses comme son appétit (il augmente) et ses cycles de sommeil (il dort davantage).

Vous allez découvrir que ce n’est pas forcément facile de suivre les poussées de croissance de votre chien, c’est un peu comme avoir un pré-adolescent pour lequel les habits sont trop courts en juste une semaine. Mais il y a des façons de faire pour que la croissance de votre chiot dégingandé ne soit pas un problème et ne vous coûte pas trop cher.

3 facteurs entrent en compte dans les poussées de croissance

  1. La race : les plus petites races arrivent plus rapidement à maturité que les grands chiens, donc vous remarquerez davantage une poussée de croissance chez un Yorkshire Terrier aujourd’hui que chez un Boxer, qui va continuer à avoir des périodes de croissance pendant plusieurs mois.
  2. Le régime alimentaire : il faut nourrir davantage un chiot dans une période de croissance et la qualité des aliments peut faire une différence dans sa taille. Donner à un chiot une gamelle de croquettes de très bonne qualité garantira qu’il reçoit tous les nutriments dont il a besoin et qu’il grandit correctement. Ne vous inquiétez pas si votre chiot maigrit un peu pendant cette période bien qu’il mange plus. Vérifiez les chiffres de croissance pour sa race et, une fois qu’il s’arrête de grandir, il va regrossir un peu.
  3. La santé : la santé générale d’un chiot sera importante pour sa taille finale. S’il a souffert, dans ses premiers jours, de la maladie de Carré, sa croissance en souffrira. Toutefois, cela ne signifiera pas forcément qu’il aura des problèmes en étant moins grand.

Manières de s’adapter à la poussée de croissance

Colliers : pour le moment il vaut mieux acheter un collier réglable qui peut s’élargir au fur et à mesure de la croissance de votre chiot. Si vous avez un chien qui arrive à sortir sa tête du collier et se libérer, essayez un harnais réglable.

Caisses : sauf si vous avez acheté la première caisse de votre chiot en vous appuyant sur sa taille adulte, il vous faudra sans doute en acheter une nouvelle à cette période. Pour préparer les poussées de croissance, assurez-vous que celle-ci sera assez grande pour un chiot adulte. Il existe aussi des caisses en fer qui se règlent en largeur et en hauteur, mais ce n’est pas le cas pour les caisses en plastique.

Manteau : si vous vivez sous des climats peu cléments et devez mettre un manteau à votre chien pour aller le promener, vous avez le choix pour ne pas avoir à en acheter un nouveau. Choisissez un manteau molletonné ou un imperméable qui a des lanières réglables autour de son poitrail et sous le ventre. Celles-ci sont souvent des velcro.

Il est facile de reconnaître une poussée de croissance si vous inscrivez la taille de votre chiot sur un tableau. Il faut noter la taille et le poids au garrot (entre les omoplates). Il y a de nombreuses façons de les noter, cela peut-être une simple entrée dans un carnet jusqu’aux tableaux sophistiqués de croissance du chiot que vous trouvez en ligne. Ce qui compte est de savoir quand votre chiot grandit pour pouvoir ajuster les choses et garder à l’esprit les changements naturels, comme un sommeil plus long, qui accompagnent la poussée de croissance.

Les chiots grandissent par à-coup, et cela va ralentir vers ses un an mais il va continuer à grandir jusqu’à deux ans. C’est à cet âge que la plupart des chiens ont leur taille adulte.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.