Comment éduquer un chien et définir les règles de la maison

Chien ordres de base

Si vous ne savez absolument pas comment éduquer un chien, n’ayez pas peur ! Que vous recherchiez des méthodes efficaces pour que votre chiot apprenne la propreté ou les bases de l’obéissance, éduquer votre chien sera sans doute plus facile que ce que vous croyez.

Le chiot

L’éducation du chiot doit toujours tourner autour de la socialisation et de la prévention des comportements indésirables. Si chez votre chiot cela peut être amusant de le voir sauter sur les gens, cela peut devenir un peu moins amusant lorsqu’il grandi et devient un Saint Bernard de 90 kg. Il vaut mieux ne pas se concentrer sur le dressage à l’obéissance et mettre en avant la socialisation du chiot et la prévention de comportements problématiques en récompensant les comportements souhaitables et en supprimant le renforcement de comportements indésirables en y mettant un terme, en les gérant ou par le biais de punition négative (détaillé plus loin !)

Etape 1 : Récompensez un comportement souhaitable

  • L’homme a tendance à se focaliser sur ce qu’il n’aime pas, souvent un défaut. L’éducation canine, que vous appreniez à votre chien à être propre ou à obéir, souligne l’importance à ne jamais oublier de récompenser votre chien quand son comportement est conforme à ce que vous lui avez demandé. En général, ceux qui ont un chien aiment quand leur animal s’assoie docilement, se couche, trouve sa place sur un tapis, dans une caisse ou soit calme, mais il ne faut jamais oublier de le caresser et récompenser quand il le fait, afin de le conditionner pour que cela se reproduise à l’avenir.
    Selon la situation, la bonne attitude n’est parfois pas la même. Un chien qui est excité et saute pour accueillir les visiteurs, la bonne approche peut être  » quatre au sol ». Utilisez le criquet et récompensez votre chien lorsqu’il a les quatre pattes sur le sol dès qu’une personne s’approche ou pénètre dans la maison. Si votre chien aboie quand il aperçoit un autre chien, utilisez le criquet pour qu’il vous regarde ou pour qu’il regarde l’autre chien sans aboyer.
  • Chien règle maisonConcentrez-vous sur ce que vous voulez que votre chien fasse plutôt que sur ce que vous ne voulez pas que votre chien fasse. Pour les comportements problématiques comme les aboiements, mordillages, les sauts ou les grognements menaçants, pensez à ce que vous aimeriez que votre chien fasse et mettez sur pied un plan de dressage pour atteindre vos objectifs. Si vous avez besoin d’aide pour l’éduquer, trouvez un éducateur qualifié près de chez vous pour vous aider.

Etape 2 : Traiter un comportement indésirable

  • Suppression – Suppression signifie pas de punition, pas de renforcement, essentiellement ne pas prêter attention à ce comportement. Beaucoup de chiens ont des comportements indésirables parce que dans le passé ils se sont avérés « payants » – un chien tire sur sa laisse parce qu’il veut que son maître avance plus vite lors de la promenade, un chien aboie pour attirer l’attention, saute pour saluer le visiteur, etc. Souvent, ne prêter aucune attention à son comportement est le meilleur choix – patientez jusqu’à ce qu’il perde patience, puis renforcer lorsqu’il choisit d’agir différemment (s’assoie au lieu de sauter par exemple). La suppression est une question de patience, plus particulièrement si le comportement s’est avéré « payant » pendant un certain temps. Prêtez attention à ces preuves de suppression. Si le chien a l’habitude d’attirer votre attention en aboyant et si tout d’un coup vous ne faites absolument pas attention à ses aboiements, il va sans doute aboyer davantage et plus fort avant de s’arrêter. Vous trouvez le même phénomène chez l’homme, par exemple une machine à soda – si pendant 20 ans, un euro vous a permis d’obtenir un soda et soudain, la bouteille de soda ne descend pas, vous allez sans doute mettre d’autres pièces dans la machine avant de laisser libre court à votre frustration et de donner des coups de pieds dans la machine. Puis vous allez abandonner et essayer la machine à l’étage suivant qui, elle, fonctionne bien. Il faut que vous soyez prêt à supporter cette période de frustration ou le comportement indésirable peut revenir, et dans ce cas, il sera pire qu’avant.
  • Gestion – Votre chien traîne autour du plan de travail ? Enlevez la nourriture qui s’y trouve ! Les chiens traînent autour du plan de travail pour ramasser de la nourriture. Gérer la situation signifie empêcher le chien d’une manière ou d’une autre de s’approcher lorsque la nourriture s’y trouve et pour éviter toute tentation, il faut bien entendu tout enlever et tout ranger quand vous n’êtes pas à côté pour surveiller votre chien. La gestion, c’est éviter que votre chien ne s’adonne à des comportements indésirables.
  • Dresser votre chien à un autre comportement incompatible avec l’autre – un chien ne peut pas sauter ou grimper s’il est installé sur un tapis. Un chien ne peut pas aboyer s’il va chercher un jouet qui ne lui laisse pas la bouche vide. Un chien ne peut pas faire preuve d’agressivité envers un autre chien s’il est occupé à viser votre main avec son nez. Si votre chien fait quelque chose qui ne vous plaît pas, pensez à ce que vous voudriez qu’il fasse et éduquez-le à ce comportement différent et incompatible avec l’autre jusqu’à ce qu’il l’adopte sans réfléchir !
  • Punition négative – pour un non professionnel, punition négative signifie que vous ignorez votre chien. La punition négative est très efficace pour les comportements d’auto-renforcement – des comportements que les chiens adoptent parce qu’ils sont « drôles ». Aboyer, sauter, protection des ressources et mordillage peuvent être des attitudes d’auto-renforcement.

Ce n’est là qu’une simple introduction à l’éducation canine. Pour plus d’aide, trouvez un éducateur près de chez vous. Souvenez-vous que si vous ne prenez aucun plaisir à l’éducation et si votre chien ne s’amuse pas, c’est que ce n’est pas bien fait ! Un bon éducateur fera aimer le travail au chien et aux personnes qui aiment éduquer leur chien. Si ces éléments sont absents, ne perdez pas de temps et partez à la recherche d’un autre éducateur dès aujourd’hui.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *