Ordres de base à votre chien et comment les lui apprendre

Chiot éducation de base

Vous pouvez avoir un chien et ne pas l’éduquer, mais par la suite vous allez le regretter. Le dressage à l’obéissance a de nombreux avantages et pas uniquement le fait d’avoir un chien qui a de bonnes manières et qui n’est pas un danger.

  • L’obéissance augmente encore le lien entre le chien et l’homme.
  • Elle contribue aussi à comprendre votre chien et l’aide à vous comprendre.
  • Elle fixe des limites pour votre chien et évite toutes les incompréhensions, comme le fait de croire que ce n’est pas mal de manger le canapé.
  • Elle contribue à éviter les problèmes de comportement comme le fait de creuser et de sauter sur les gens.
  • Elle augmente la confiance que vous avez en vous et en votre chien.

Une fois que votre chien a réussi ses cours d’obéissance (bien entendu avec la mention excellent), il existe des techniques de dressage avancé qui peuvent présenter un intérêt pour vous deux. Les cours d’Agility sont un excellent exercice pour votre chien (et pour vous) et il y a des compétitions. L’obéissance ne contribue pas uniquement à faire de votre chien un animal bien élevé, mais cela ouvre aussi bien des possibilités pour vous et pour votre chien.

Ordres de base dans les cours d’obéissance

Assis !

  • Debout avec une petite gâterie dans la main que vous tenez devant le nez de votre chiot.
  • Dites « Assis » et levez la petite gâterie, vers la tête du chiot.
  • En faisant ce geste, l’arrière-train du chiot doit tout naturellement s’abaisser pour s’asseoir. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez le faire asseoir avec la main gentiment en disant « Assis ».
  • Félicitez-le et donnez-lui des petites gâteries quand il s’assoit. Faites cet exercice plusieurs fois par jour.

Pas toucher !

  • Faites asseoir votre chiot.
  • Mettez une petite gâterie ou un jouet juste devant lui.
  • Dites « Pas toucher ! » et n’éloignez pas la main de l’objet.
  • S’il fait un mouvement vers l’objet, couvrez-le de la main et répétez « Pas toucher ! »
  • Enlevez à nouveau la main et attendez quelques instants.
  • Félicitez-le. Répétez tous les jours et augmentez progressivement le temps qu’il doit rester sans toucher à la gâterie ou au jouet.

Regarde-moi !

  • Attirez l’attention de votre chiot et montrez-lui une petite gâterie dans la main.
  • Portez la doucement au front tout en disant « Regarde-moi ! ».
  • Arrêtez finalement d’utiliser la petite gâterie et donnez-lui l’ordre « Regarde-moi ! » et il doit tout simplement vous obéir et portez la main au front.

Viens !

  • Faites asseoir votre chiot devant vous. Il est au bout d’une laisse de 1 à 2 mètres et ayez une petite gâterie en main.
  • Dites « Regarde-moi ! » pour attirer son attention.
  • Baissez-vous légèrement, tapez sur votre cuisse et dites « Viens ! »
  • Tirez légèrement sur la laisse et ramenez doucement votre chiot vers vous, une main sur l’autre.
  • Récompensez-le avec des félicitations et la petite gâterie. Répétez cet exercice pendant une semaine environ, puis dans un endroit clôt comme une cour fermée, commencez à travailler sans laisse.

Au-delà des ordres de base des cours d’obéissance.

Pas bouger !

  • Faites asseoir votre chiot à côté de vous.
  • Mettez la paume de la main devant lui et dites « Pas bouger ! »
  • Reculez d’un pas ou deux.
  • S’il bouge, revenez calmement à côté de lui et reprenez. Répétez jusqu’à ce qu’il ne bouge pas.
  • Récompensez-le quand il ne bouge pas, même si cela ne dure que quelques secondes.

Couché !

  • Couché ordre de baseFaites asseoir votre chiot devant vous.
  • Montrez-lui une petite gâterie et doucement mettez-la au sol devant lui tout en disant « Couché ! ».
  • S’il ne se couche pas complètement, prenez gentiment ses pattes avant et allongez-les jusqu’à ce qu’il se couche.
  • Dès qu’il est couché, félicitez-le et récompensez-le.

Debout !

  • Faites asseoir votre chiot.
  • Mettez les mains sous son ventre près de son arrière-train et levez-le gentiment tout en disant « Debout ! »
  • Récompensez-le quand il le fait. Au début, il vous faudra peut-être garder la main sous son ventre pour l’empêcher de s’asseoir.

Il existe bien des manières d’éduquer votre chien. Les ordres décrits ici sont vraiment basiques et votre dresseur peut avoir d’autres méthodes. Bien entendu, vous pouvez commencer seul, mais il est recommandé d’emmener votre chien au moins à une série de cours d’obéissance de base. En plus de voir comment les cours se passent, vous pouvez poser des questions spécifiques sur votre chien et votre chien reçoit un cours de socialisation. Et l’éducation à l’obéissance peut à long terme vous éviter les services d’un thérapeute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>