Contrôler l’enthousiasme du chiot à attraper une proie

Ceci peut paraître une mauvaise chose (surtout pour le chat) mais, en réalité, un chiot qui est vraiment tenté par les proies peut parfaitement s’éduquer. Cet enthousiasme, un parmi tant d’autres, est l’instinct naturel d’un chiot. Que vous ayez un jeune chien de chasse comme le lévrier italien, un chien de berger comme le Border Collie, ou un chien de salon comme le bichon maltais, tous les chiots sont un peu des chiens de chasse. Cela remonte au temps où ils étaient loups lorsque manger et procréer étaient les choses les plus importantes. Cet enthousiasme est activé par le mouvement et son objectif est d’attraper de quoi manger.

Bien qu’aujourd’hui nous apportions à manger à nos chiens, cet instinct est encore très fort et se remarque surtout chez un chiot qui n’a pas encore été très bien dressé. Il faut arriver à brider cet enthousiasme pour le bien de votre chiot et le vôtre dans son monde d’hommes. C’est important parce que cela va diriger l’énergie de votre chiot vers quelque chose de productif et vous éviter d’être gêné et d’avoir à expliquer pourquoi votre chiot chasse les pigeons.

Pour reconnaître cet enthousiasme pour la chasse chez votre chiot, cherchez les signes suivants :

  • Ce n’est pas une décision psychologique, donc cela ne lui pose donc pas de problème psychologique. Toutefois c’est très épuisant physiquement puisque de nombreux muscles se tendent et les hormones sont très actives pour lui permettre de s’élancer sur sa proie.
  • Souvent cet enthousiasme s’accompagne d’un aboiement puissant.
  • Votre chiot s’éloignera quand il chasse, ce qui signifie qu’il faut vraiment avoir du courage pour accomplir cet exploit.

En développant très tôt cet enthousiasme pour la chasse, vous permettez à votre chien de prendre confiance et de développer ses talents. Cela peut s’apprendre facilement avec des balles et des jouets et en encourageant la « chasse » et la « mise à mort ». Mais il est impératif de savoir quand et comment garder le contrôle sur cet enthousiasme.

Bien évidemment, chasser des enfants et des chats et d’autres petits animaux n’est pas acceptable, pas plus qu’un chiot qui croit que vos chevilles sont des en-cas.

conseils education
  • Apprenez-lui à ne pas tout chasser en utilisant l’ordre « Pas toucher !« . Dès que vous percevez les signaux susmentionnés, dites « Pas toucher ! ».
  • Travaillez avec lui à la laisse d’abord et donnez un coup rapide mais en douceur dès qu’il part.
  • Un autre conseil est de secouer une boîte qui contient des pièces de monnaie d’abord pour attirer son attention et ensuite dites « pas toucher ! ».

L’éducation à l’obéissance et à l’agility feront un bon chien de chasse. Cela permet à un chien d’être un chien et, lorsqu’il est bien géré, c’est pour le bien de tous. Mais ne vous étonnez pas si, même avec le dressage, continuera à chasser le chat des voisins.

À voir aussi sur Chienderace

Une question ou remarque sur cet article ? Partagez ici !

À propos de Chien de race

L'équipe de Chien de Race souhaite vous offrir des informations sur les différentes races de chiens pour vous guider vers la race qui vous correspond.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Nouveau ! Des vidéos pour éduquer son chien

chien mode d'emploi