Huit manières de donner une structure à votre chiot

Votre chiot agit-il toujours comme un chiot même si dans quelques mois il sera en fait adulte ? Vous rend-il fou avec ses comportements de chiot qui reviennent ? Il est sans doute encore dans sa phase d’adolescent et avec toutes les distractions et curiosités du monde autour de lui, même un chiot bien éduqué n’écoutera pas toujours.

Les chiots n’arrivent pas chez nous en connaissant les règles de la vie dans un contexte humain et c’est notre travail comme maîtres de leur apprendre les bons comportements et à les structurer.

Si votre chiot se comporte mal, vous remarquerez peut-être quelques signes spécifiques :

  • il va peut-être défendre son territoire pour son coin et pour la nourriture,
  • il commencera peut-être à sauter sur les gens, même si vous l’aviez éduqué à ne pas le faire,
  • il peut recommencer à marquer son territoire.

Si ce n’est pas dans vos habitudes de donner fermement des ordres à votre chiot, ne vous en faites pas. Il y a des manières d’apprendre à votre chien ce qu’il doit savoir pour devenir le compagnon à quatre pattes idéal.

Soyez calme – Plus vous serez calme, plus votre chiot sera calme. Prenez le temps de lui apprendre à contrôler ses impulsions, comme « Pas toucher ! » ou à se détendre sur demande.

Apprenez à votre chien à faire attention à vous dès que vous passez le pas de la porte – Peu importe qui passe le pas de la porte en premier, mais si vous créez un automatisme en quittant la pièce ou en entrant dans la voiture, vous aurez l’attention de votre chiot dès le début.

Évitez qu’il mendie – si vous ne le nourrissez jamais quand vous êtes à table, votre chien apprendra qu’il ne reçoit jamais rien de la table et mendier ne sera pas un problème.

Surveillez la garde des ressources – Si votre chiot commence à garder les ressources, obtenez l’aide d’un professionnel.

Inscrivez-vous dans un cours d’éducation – Même si votre chien a participé à des cours pour chiots, il faut souvent plus de six semaines à un chien pour acquérir complètement les bases de l’obéissance, trouvez donc des cours plaisants et positifs pour renforcer les bases et pour que l’obéissance soit un plaisir.

Apprenez-lui un signal pour qu’il rejoigne sa place ou sa caisse – Si votre chiot déteste aller dans son coin ou son lit, apprenez lui que son lit ou sa caisse est un endroit plaisant.

Utilisez votre taille – Baissez-vous pour vous mettre à la hauteur de votre chiot pour travailler avec lui.

Demandez-lui de se déplacer – Si votre chiot a tendance à être toujours dans vos jambes, apprenez à votre chien à se déplacer du point A au point B sans qu’il n’y ait de confrontation.

N’oubliez jamais qu’un chiot n’est pas tout à fait dressé quand il arrive chez vous. C’est à vous de lui apprendre ce qu’il doit savoir. Imaginez à quoi ressemblerait une maison sans règle pour les hommes et vous comprendrez pourquoi votre chiot sera difficile si vous ne lui donnez pas de structure.

Les hommes ont un cerveau plus grand et des pouces opposés. C’est pour cela que nous sommes le passage qui permet à notre chiot et notre chien d’obtenir ce qu’il veut. Profitez-en et utilisez cet avantage pour lui apprendre en douceur et humainement ce que nous attendons.

À voir aussi sur Chienderace

Une question ou remarque sur cet article ? Partagez ici !

À propos de Chien de race

L'équipe de Chien de Race souhaite vous offrir des informations sur les différentes races de chiens pour vous guider vers la race qui vous correspond.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Nouveau ! Des vidéos pour éduquer son chien

chien mode d'emploi